La Russie a encore abaissé de 10 millions de tonnes (Mt), à 60-65 Mt, sa prévision de récolte de céréales, contre 97 Mt en 2009, en raison de la canicule qui frappe le pays, a indiqué, lundi, le chef du gouvernement, Vladimir Poutine.

« D'après les dernières prévisions du ministère de l'Agriculture, la récolte va s'élever à 65 millions de tonnes, peut-être 60 millions », a-t-il déclaré, cité par Interfax.

La Russie avait annoncé la semaine dernière une révision à la baisse de ses récoltes à 70-75 Mt cette année. Vladimir Poutine avait également décrété un embargo sur les exportations de céréales, pour lesquelles la Russie est habituellement le troisième acteur sur les marchés internationaux.

Les besoins du pays s'élevant à 78 millions de tonnes, le chef du gouvernement a indiqué que les réserves du pays - 9,5 millions de tonnes dans le fonds d'intervention et 21 millions de tonnes d'excédents de l'année précédente - suffiraient.

« Inutile de compter sur une levée rapide » de l'embargo sur les exportations, a néanmoins déclaré Vladimir Poutine, lundi.

La Russie occidentale est touchée depuis début juillet par une canicule sans précédent qui a touché l'agriculture, mais aussi provoqué de gigantesques incendies de forêt qui ont fait 52 morts à ce jour, selon le bilan officiel.

Lire également: