Des vols importants de pucerons vecteurs de la jaunisse nanisante sont signalés par les observateurs du Bulletin de santé du végétal.

Comme les conditions météorologiques ne viendront pas perturber les populations dans la semaine à venir, l'observation est plus que jamais nécessaire sur les parcelles de céréales non protégées par un traitement de semences.

Quand le seuil de traitement de 10 % de plantes colonisées par au moins un puceron est atteint, une intervention à base de pyréthrinoïde est à déclencher rapidement. Les feuilles sont alors protégées pour quelques jours mais la surveillance doit se poursuivre si les vols continuent.