En 2014, le conseil régional Centre Val de Loire, qui gère le deuxième pilier de la Pac, a voté un budget de 20 M€ d’aides pour la période 2014-2020. Pour estimer le montant, il s’est fondé sur le nombre d’hectares en conversion les années précédentes : environ 3 000.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !