Les salariés en grève de l'usine de produits laitiers Candia du Lude (Sarthe), menacée de fermeture, doivent lever lundi soir le blocus du site mis en place le 9 janvier 2013, a annoncé la CFDT.

Le syndicat a indiqué vouloir lever le blocus « à 21h00 » et souhaiter privilégier « d'autres formes d'action », a-t-il été précisé.

Cette annonce est intervenue alors qu'un représentant du syndicat comparaissait en référé vendredi devant le tribunal de grande instance du Mans pour « entrave à la liberté de travail », dans le cadre de cette action.

L'ancien candidat du NPA à la présidentielle, Olivier Besancenot, s'est par ailleurs rendu à la mi-journée sur le site pour exprimer son soutien aux grévistes.

Ceux-ci protestent contre les modalités du plan de sauvergarde de l'emploi proposé par la maison mère Sodiaal pour accompagner la fermeture en 2014 de cette usine de 190 salariés, dans le cadre d'un plan de restructuration national.

Depuis le 9 janvier 2013, les salariés en grève bloquent les quatre camions de collecte du site ainsi que l'accès à celui-ci.

L'usine du Lude est, avec celles de Villefranche-sur-Saône (Rhône) et Saint-Yorre (Allier), l'un des trois sites que le groupe coopératif Sodiaal compte fermer dans le cadre de sa restructuration, menaçant 313 emplois au total.

Des négociations entre la direction et les syndicats se tenaient au même moment vendredi à Paris.