Plus de 6 agriculteurs sur 10 (61 %), au total, trouvent utiles les Bulletins de santé du végétal (BSV), selon un sondage réalisé par ADquation et publié dans Agrodistribution de mai. Ils sont même 16 % à avoir répondu « très utiles ».

L'enquête révèle également que moins d'un quart (22 %) des agriculteurs interrogés ne connaissent pas encore les BSV, alors qu'ils étaient 73 % l'an dernier.

Les producteurs de grandes cultures plébiscitent largement les BSV : 20 % les trouvent « très utiles » et 50 % « utiles ». Ces proportions sont respectivement de 9 % et 42 % chez les éleveurs.

Par région, l'utilité des BSV est mieux perçue dans le Nord-Est, avec 20 % de réponses « très utiles » et 50 % « utiles ».

Les Bulletins de santé du végétal se sont bien essaimés sur le territoire. Alors qu'environ quatre-vingts éditions balbutiantes étaient recensées à la mi-mai 2010, au démarrage du processus, le ministère de l'Agriculture a récemment dénombré plus de cent dix éditions de BSV très opérationnelles en 2010, soit plus de 2.200 bulletins rédigés.

La rédaction de ces BSV a nécessité le suivi de près de 9.000 parcelles par 3.400 observateurs issus de 1.071 structures.

Le sondage a été réalisé par téléphone, du 7 au 12 avril 2011, auprès de 512 chefs d'exploitation ayant au moins 50 ha de SAU.

L.C.