Les députés britanniques ont donné, jeudi 9 janvier 2020, lors d’un vote historique, après trois ans et demi de crise, leur approbation finale au texte qui permettra au Royaume-Uni de quitter l’Union européenne le 31 janvier.

> Lire aussi : Élections au Royaume-Uni : Boris Johnson conforté pour négocier le Brexit (13/12/2019)

À voir aussi : Brexit, dernière ligne droite ? (30/10/2019)

Une ratification par le Parlement européen le 29 janvier

La Chambre des communes, largement dominée par les conservateurs du Premier ministre Boris Johnson, a adopté le texte à 330 voix pour (231 contre).

Après son examen par la Chambre des lords — la chambre haute du Parlement — la semaine prochaine puis l’assentiment de la reine, le texte, qui traduit dans la loi l’accord de Brexit, devra être ratifié par le Parlement européen le 29 janvier, deux jours avant la date fatidique

> À lire aussi :. Brexit sans accord, les Britanniques bénéficieraient de la Pac en 2020 (24/10/2019)

> Voir aussi : Brexit, les Hauts-de-France, première Région française impactée (21/06/2019)

AFP