« En août 2019, les abattages totaux de bovins sont en repli de 2,7 % en têtes et de 2,6 % en poids, constate le ministère de l’Agriculture dans sa note d’Infos rapides mise en ligne le 27 septembre 2019. Avec plus de 64 000 têtes, ceux de vaches laitières se contractent de 5,7 % sur un an, dans un contexte de baisse des effectifs dans les exploitations. »

Des prix en baisse

Du côté du marché, le cours moyen des vaches O recule à nouveau pour atteindre 3,24 €/kg de carcasse en moyenne. Il s’affiche ainsi 2,2 % en dessous de son niveau d’août 2018, et 3,3 % en dessous de sa moyenne quinquennale 2014-2018. Les prix de la vache R se replient aussi en deçà de leur niveau de 2018.

En août toujours, « avec près de 66 000 têtes, les abattages de mâles de 8 à 24 mois sont inférieurs de 8,9 % à 2018 et restent nettement sous la moyenne quinquennale, ajoute le ministère. L’offre limitée contribue à peser sur les prix. Ainsi à 3,76 €/kg de carcasse, le cours moyen des jeunes bovins se redresse et dépasse de 1,1 % le niveau de 2018. »

E.R.