Selon les chiffres du ministère de l’Agriculture américain (USDA) diffusés le lundi 8 juin 2020 en fin de journée, 75 % des cultures de maïs, 72 % des cultures de soja et 51 % des cultures de blé d’hiver étaient considérées comme « bonnes à excellentes » au 7 juin 2020, des chiffres proches des estimations et, pour le soja et le maïs, supérieurs à la semaine précédente.

Les semis du blé de printemps sont par ailleurs achevés à 97 %, un peu plus que ce que le marché avait anticipé.

Des prévisions de récoltes abondantes ont tendance à peser sur le cours des céréales et de l’oléagineux.

Un rapport de l’USDA attendu

Les investisseurs ont désormais les yeux tournés sur le rapport mensuel très suivi de l’USDA sur l’offre et la demande de produits agricoles aux États-Unis et dans le monde, qui sera publié le jeudi 11 juin 2020.

« Il faut s’attendre à des chiffres importants du côté de l’offre et à un rapport offre/demande globalement inchangé », anticipe Brian Hoops, de Midwest Market Solutions.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet, le plus échangé, a terminé mardi à 3,2750 dollars, contre 3,3375 dollars lundi (–1,95 %).

Le boisseau de blé pour livraison en juillet, le plus actif, a fini à 5,0450 dollars, contre 5,1150 dollars à la précédente clôture (–1,47 %).

Le boisseau de soja pour livraison en juillet, le plus échangé, a terminé à 8,6325 dollars, contre 8,6475 dollars la veille (–0,12 %).

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Légère baisse du blé

Les prix du blé reculaient légèrement mardi 27 juillet 2021 en fin d’après-midi, dans un marché attentif à la progression de la moisson en Europe et chez les pays importateurs.