« Clairement les investisseurs sont en train de se positionner avant la diffusion du rapport mensuel sur l’offre et la demande de produits agricoles de l’USDA », le ministère américain de l’Agriculture, souligne Dax Wedemeyer, de la maison de courtage US Commodities. Ils seront surtout sensibles, selon lui, à toutes modifications sur les rendements par hectare. « À cause de la météo ces dernières semaines, les moissons ont pris pas mal de retard et il est possible que cela ait affecté les récoltes », rappelle M. Wedemeyer. Cette préoccupation est renforcée par l’anticipation de l’arrivée d’un temps particulièrement frais dans les jours à venir dans certaines zones de production, voire de neige dans la région des Plaines.

Reprise des commandes de soja par la Chine ?

Les acteurs du marché restent aussi en retrait face aux incertitudes grandissantes concernant la nouvelle session de négociations commerciales entre Pékin et Washington qui doit s’ouvrir jeudi. Citant un responsable chinois proche des négociations, l’agence de presse Bloomberg a rapporté mercredi que Pékin n’espérait pas vraiment parvenir à un grand accord mais que les Chinois accepteraient un accord limité si le président américain, Donald Trump, renonçait aux tarifs douaniers supplémentaires qu’il a menacé de mettre en œuvre d’ici à la fin de l’année. En échange, Pékin pourrait faire quelques concessions, comme la reprise à grande échelle de commandes de produits agricoles, dont le soja.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé mercredi à 3,9425 dollars, contre 3,9575 dollars mardi (–0,38 %).

Le boisseau de blé pour livraison en décembre, le plus actif, a fini à 5,0025 dollars, comme la veille.

Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, s’est établi à 9,2375 dollars, contre 9,2050 dollars à la précédente clôture (+0,35 %).

AFP

À lire : Guerre commerciale : reprise jeudi 10 octobre des négociations entre Pékin et Washington (08/10/2019)

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Les cours du blé et du maïs reculent sur Euronext

Le marché des matières premières agricoles recule depuis le début de semaine. Les prix du blé et du maïs ne font pas exception. Après un net repli à la clôture hier, le 16 août, ils diminuaient plus légèrement ce mercredi matin à l’ouverture d’Euronext.