« Le maïs a bénéficié à nouveau de mouvements d’achats aujourd’hui et a été soutenu par les solides chiffres de l’USDA sur les produits prêts à l’exportation », note Ben Potter, de Farm Futures. Le ministère américain de l’Agriculture (USDA) a fait état le lundi 17 mai 2021 de 1,9 million de tonnes de maïs inspectées ou pesées aux États-Unis au 13 mai, soit une hausse de 200 000 tonnes par rapport à la semaine précédente et de 700 000 tonnes par rapport à la même période l’an dernier.

309 000 tonnes de soja et 659 000 tonnes de blé ont également été comptabilisées, en hausse par rapport à la semaine précédente.

L’USDA a par ailleurs annoncé lundi une impressionnante commande de 1,7 million de tonnes de maïs américain passée par la Chine. Il s’agit du septième plus gros volume d’achat pour la céréale depuis que ces statistiques sont recensées dans le pays. Le Mexique a par ailleurs commandé aux États-Unis un total de 128 000 tonnes de maïs, a indiqué l’USDA.

De son côté, le blé a baissé en raison « d’une vague de ventes techniques essentiellement causées par de meilleures conditions météorologiques et de meilleures prévisions dans la région des Grandes Plaines », indique M. Potter.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en juillet, le plus échangé, a conclu à 6,9975 dollars, contre 7,0725 dollars vendredi, en baisse de 1,07 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet a fini à 6,5250 dollars, contre 6,4375 dollars à la dernière clôture, en hausse de 1,36 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en juillet a terminé à 15,8750 dollars, contre 15,8625 dollars avant le week-end, grappillant 0,08 %.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Blé en baisse sur Euronext après le rapport USDA

Les prix du blé étaient en recul, ce vendredi 11 juin 2021 en fin d’après-midi, au lendemain d’une révision à la hausse de la prochaine récolte mondiale, plus que jamais attendue à des niveaux records, par le ministère américain de l’Agriculture.