« La demande mondiale de blé repart à la hausse et la Russie semble perdre sa position dominante sur le marché mondial », remarque Kathleen Murphy, de CHS Hedging.

L’Égypte notamment a passé un appel d’offres, achetant 120 000 tonnes en provenance de la France et 55 000 tonnes en provenance de la Russie, selon l’agence Bloomberg.

Mais les Philippines et le Japon sont aussi en train de passer commande, souligne Kathleen Murphy.

Le soja dans l’attente de l’accord sino-américain

Les cours du soja, de leur côté, ont fléchi « alors que le marché attend une sorte de confirmation de la conclusion d’un accord commercial entre les États-Unis et la Chine », estime par ailleurs la spécialiste.

Après des commentaires encourageants de responsables américains ces derniers jours sur des avancées dans les discussions, des informations de presse suggéraient mardi que les États-Unis envisageaient de lever certains droits de douane sur des importations chinoises afin de progresser vers un accord. Mais les acteurs du marché attendent des progrès concrets. Ils digéraient également le rapport hebdomadaire sur les moissons diffusé lundi soir.

Selon ce document, les moissons de maïs étaient réalisées au 3 novembre 2019 à hauteur de 52 %, contre 77 % en moyenne à cette période de l’année. Les moissons de soja étaient, quant à elles, effectuées à hauteur de 75 %, contre 87 % en moyenne.

Une météo plus clémente

Mais les prévisions météorologiques devraient permettre aux agriculteurs de rattraper une partie du retard lié ces dernières semaines à un temps humide.

« Il est prévu de la neige sur une petite région mais la plupart des zones de production devraient rester sèches dans les 10 jours à venir », ont souligné les analystes d’Allendale.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé mardi à 3,8175 dollars, contre 3,8325 dollars lundi (–0,39 %).

Le boisseau de blé pour livraison en décembre, le plus actif, a fini à 5,1525 dollars, contre 5,0975 dollars à la précédente clôture (+1,08 %).

Le boisseau de soja pour livraison en janvier, le plus échangé, s’est établi à 9,3425 dollars, contre 9,3800 dollars la veille (–0,40 %).

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Les cours du blé et du maïs reculent sur Euronext

Le marché des matières premières agricoles recule depuis le début de semaine. Les prix du blé et du maïs ne font pas exception. Après un net repli à la clôture hier, le 16 août, ils diminuaient plus légèrement ce mercredi matin à l’ouverture d’Euronext.