Les réserves de maïs et de soja étaient, au 1er septembre, bien moins élevées que ne l’évaluaient les analystes, selon un document publié lundi par le ministère américain de l’Agriculture (USDA). Ces nouvelles estimations ont fait bondir les prix lundi, et « le marché continue à profiter de cet effet mardi », selon Dax Wedemeyer, de la maison de courtage US Commodities.

La hausse des cours est aussi alimentée par « l’idée que les pluies annoncées au cours des prochains jours vont sensiblement retarder les moissons », a-t-il ajouté. Les récoltes avaient déjà pris du retard au printemps quand d’abondantes précipitations ont pendant plusieurs semaines empêché les agriculteurs d’accéder à leurs champs. Les précipitations qui touchent ces derniers jours, le Midwest, dans le centre des États-Unis, amplifient ce retard.

Les moissons de blé de printemps sont pour leur part affectées par les chutes de neige dans le nord de la région des Plaines, sa principale zone de production.

Récolte de maïs bonne à excellente

Le rapport hebdomadaire sur la qualité des récoltes et l’avancée des moissons dévoilé lundi après la clôture par l’USDA n’a pour sa part pas apporté de surprise majeure. Du côté du maïs, la qualité est restée la même, 57 % de la récolte étant considérée au 29 septembre comme bonne à excellente. Les moissons étaient réalisées à hauteur de 11 %, contre 19 % en moyenne sur les cinq dernières années.

La qualité du soja s’est un peu améliorée (55 % dans la catégorie bonne à excellente contre 54 % la semaine précédente) tandis que les moissons étaient effectuées à hauteur de 7 %, contre 20 % en moyenne sur les cinq dernières années.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé mardi à 3,9250 dollars, contre 3,8800 dollars lundi (+1,16 %).

Le boisseau de blé pour livraison en décembre, le plus actif, a fini à 4,9875 dollars, contre 4,9575 dollars à la clôture précédente (+0,61 %).

Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, s’est établi à 9,1950 dollars, contre 9,0600 dollars lundi (+1,49 %).

AFP

Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Les cours du blé et du maïs reculent sur Euronext

Le marché des matières premières agricoles recule depuis le début de semaine. Les prix du blé et du maïs ne font pas exception. Après un net repli à la clôture hier, le 16 août, ils diminuaient plus légèrement ce mercredi matin à l’ouverture d’Euronext.