Après une vague de sécheresse, qui a pesé sur le développement des semis, des pluies ont fait leur apparition dans le Midwest, notamment dans l’Iowa, et les Grandes Plaines le jeudi 17 juin 2021 dans la matinée et devraient se poursuivre dans les prochains jours.

« Je ne pense pas que la chute des cours soit uniquement liée à la météo », estime toutefois Brian Hoops, de Midwest Market Solutions. « Il y a énormément d’argent qui a été injecté dans le marché entre l’hiver et le début de l’été et qui est en train d’en ressortir. » « Comme le dit le dicton, on monte par les escaliers et on redescend par l’ascenseur », ajoute l’expert pour décrire la vitesse fulgurante à laquelle le marché peut changer de direction.

Au cours de clôture de jeudi 17 juin 2021, le soja, qui avait connu une forte progression depuis janvier, a abandonné l’ensemble de ses gains accumulés depuis le début de l’année.

Les effets de la progression du dollar

En dehors des prévisions d’averses, l’une des raisons ayant contribué à accélérer la chute des cours agricoles jeudi a trait à la progression du dollar, qui est monté dès mercredi dans l’après-midi après la révision à la hausse par la Réserve fédérale (Fed) de ses prévisions d’inflation. Un dollar plus fort renchérit les matières premières échangées dans la devise américaine, ce qui a tendance à peser sur leurs cours. Le pétrole, également libellé en dollars, a d’ailleurs nettement reculé jeudi.

Des exportations plutôt modestes

Le marché a aussi pris connaissance au début de la séance des chiffres des ventes américaines à l’exportation entre le 4 et 10 juin 2012. Selon le ministère de l’Agriculture, 287 000 tonnes de maïs, 71 800 tonnes de soja et 287 100 tonnes de blé ont été vendues durant cette période, dans la fourchette basse des attentes des analystes.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en juillet, le plus échangé, a conclu à 6,3900 dollars, contre 6,6275 dollars à la précédente clôture, baissant de 3,58 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet a terminé à 6,3300 dollars, contre 6,7300 dollars mercredi, tombant de 5,94 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en novembre a conclu à 12,5275 dollars, contre 13,4325 dollars la veille, plongeant de 6,40 %.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé à l’équilibre, la moisson se poursuit bon an mal an

Les prix du blé étaient à l’équilibre, mercredi 4 août 2021 en fin de matinée, demeurant à un niveau élevé devant une moisson compliquée par la météo et une révision à la baisse des prévisions de production en France.