Le ministre russe de l’agriculture « a évoqué une hausse des taxes à l’exportation sur le blé russe ainsi que la possibilité d’imposer des quotas sur les exportations de céréales dont le blé », a indiqué Dan Cekander, de DC Analysis. Ce serait une façon de protéger la production intérieure et, en limitant les exportations, de juguler la hausse des prix, a ajouté l’analyste, soulignant que le blé de la mer Noire avait fortement augmenté sur le marché intérieur russe.

Cette vive hausse du blé entraînait aussi celle du maïs, soulignait par ailleurs Dewey Strickler, d’Ag Watch Market Advisors.

Les effets du rapport Wasde

L’impact du rapport mensuel Wasde sur les prévisions de production et les stocks, publié le mardi 9 novembre 2021 par le ministère américain de l’Agriculture (USDA), continuait de se faire sentir. « Les stocks mondiaux de blé ont décliné de 1,4 million de tonnes par rapport à octobre et sont tombés plus bas que ce que le marché prévoyait », a expliqué M. Strickler.

Les opérateurs ont aussi été surpris par le volume de la récolte de maïs, pas aussi important qu’attendu, a ajouté Dan Cekander.

Le dollar en nette hausse et les cours du pétrole en repli, deux tendances qui habituellement influencent les prix des céréales à la baisse, n’opéraient pas en ce sens mercredi, relevaient les deux analystes.

Suivi du soja

Le cours du soja suivait modestement à la hausse, après le bond de la veille dans le sillage du rapport Wasde qui a abaissé son estimation de la production mondiale de l’oléagineux. « Il n’y a toujours pas de ventes de soja annoncées vers la Chine. Il semble que la demande chinoise soit lente », soulignait Dan Cekander, pour expliquer la modeste avancée du cours.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en décembre a gagné 3,14 %, à 8,0300 dollars, contre 7,7850 dollars mardi.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a pris 2,61 %, à 5,6925 dollars, contre 5,5475 dollars, la veille.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en janvier a progressé de 0,24 %, à 12,1675 dollars, contre 12,1200 dollars à la clôture précédente.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Blé et maïs toujours à la hausse

Les marchés se préparent pour le rapport trimestriel sur les stocks aux États-Unis de ce 30 juin 2022.