Dans son rapport du 24 septembre 2015, le Conseil international pour les céréales (CIC) a de nouveau alourdi le bilan mondial de blé en annonçant un stock de report à 211 Mt, soit 5 Mt de plus par rapport au mois dernier. Soit le niveau le plus élevé depuis la campagne de 1999-2000.

Cette augmentation s'explique en grande partie par une révision à la hausse de la production en Europe, notamment en France et en Allemagne, en Russie et en Chine. La production de blé est estimée à 727 Mt pour 2015-16 contre 720 Mt la campagne précédente.

En maïs, le stock de report pour l'an prochain s'affiche à 199 Mt contre 198 Mt le mois passé et 203 l'an passé. La production chuterait de 38 Mt, notamment en Europe, faisant suite aux événements climatiques.

Du fait d'une demande plus importante en alimentation animale, les prévisions de consommation de grains sont augmentées de 1 Mt. La faible production en maïs va renforcer la demande pour le blé, d'après le rapport.

La production de soja reste inchangée par rapport au mois d'août, à 317 Mt. La campagne dernière la production avait été évaluée à 317 Mt.  

Cl.F.