Lancé le 9 janvier, le réseau mixte technologique «Biomasse, énergie, environnement et territoire» regroupe quatorze partenaires impliqués dans la recherche et développement (Arvalis, Inra, ITB, Proléa, Agrotransfert...), coordonnés par la chambre régionale d'agriculture de Picardie.

L'ambition de ce réseau est double: «proposer des solutions techniques aux agriculteurs et aux forestiers, et apporter des repères et des outils d'aide à la décision aux décideurs et aux porteurs des filières des bioénergies».

Objectif: fournir des solutions durables à la production de biomasse. Les travaux, qui débutent bientôt, mobiliseront 75 chercheurs, experts et conseillers pendant cinq ans.