Plus de la moitié (52 %) des internautes ayant répondu à notre sondage en ligne considèrent que les impasses techniques représentent le principal frein aux conversions vers l'agriculture biologique.

Sont secondairement invoqués des différentiels de prix insuffisants avec les produits agricoles conventionnels (29 %), le manque d'accompagnement financier (8 %), l'insuffisante structuration des filières biologiques (6 %) et, enfin, les difficultés d'accès au foncier (5 %).

Les réponses détaillées au sondage.

Nombre de votants : 765.

Sondage réalisé du mardi 9 avril 2013 à 17h38 au vendredi 12 avril 2013 à 16h20.

N.B. : Les résultats d'un sondage en ligne ne sont qu'indicatifs dans la mesure où les internautes qui y participent ne constituent pas forcément un échantillon représentatif des exploitations agricoles françaises.