Lors de la remise du Prix national de la dynamique agricole et de la pêche, Michel Roux, directeur du développement, a noté qu'en 2010 les Banques Populaires fêtaient aussi vingt ans d'engagement aux côtés du monde agricole. Le groupe détient à ce jour un encours de prêts de 2,6 milliards d'euros.

Sur la ligne de départ du Prix de la dynamique, 162 dossiers présentés dans quatre catégories agricoles et une cinquième sur la pêche avaient été présentés. Voici le palmarès des sept lauréats agricoles.

- Création d'entreprise agricole : producteurs laitiers à Saint-Georges-le-Gaultier (Sarthe), Claude et Samuel Ragot se sont distingués pour leur diversification dans les crèmes glacées. Autre dossier retenu, celui de Stéphanie Raveneau à Bonneville-la-Louvet (Calvados), qui vient d'ouvrir un complexe de remise en forme pour équins.

- Valorisation, innovation et savoir-faire technique : Jérôme et Florence Coche, horticulteurs à Tourrette-sur-Loup (Alpes-Maritimes), ont mis en place un mode de production original de violettes transformées en confiserie.

- Agriculture durable : Jean-Marc Pirlot et Daniel Verdier, aquaculteurs à Montbel (Ariège), ont reçu un prix pour leurs truites et caviar bio. L'autre prix est revenu à Jean-Marc et Fabienne Larqué, maraîchers à Assat (Pyrénées-Atlantiques), qui ont développé une gamme bio écoulée sur les marchés et via des paniers Amap.

- Initiative collective : deux projets de groupe ont été retenus. Celui du GIE des producteurs de blé du plateau d'Evaux (Creuse), qui repose sur la variété Camp Rémy, valorisée à travers la marque de baguette La Limousette. A Saint-Flour (Cantal), l'Association des producteurs de lentilles blondes, a développé une production sous label rouge, qui lui vaut aussi un prix.

E.M. (publié le 29 janvier 2010)