«Dans le contexte de crise actuelle, la baisse du revenu agricole est particulièrement préoccupante», a déclaré, mardi, Luc Guyau, président de l'assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA), cité dans un communiqué.

Les comptes prévisionnels de l'agriculture en 2008 indiquent un recul de 14% du revenu par actif non salarié pour les exploitations professionnelles.

Pour l'APCA, ce repli annule la hausse observée en 2007. «L'extrême volatilité des prix démontre toute la nécessité de maintenir ou de réinventer des instruments de régulation des marchés, a insisté Luc Guyau. Les choix nationaux du bilan de santé de la Pac devront plus que jamais contribuer à un meilleur équilibre des aides entre les territoires et les productions.»

Lire également:

S.B.