La Coordination rurale a pointé du doigt la Pac comme responsable de la «détérioration généralisée des résultats économiques de l'ensemble des secteurs de production agricole», mardi, dans un communiqué.

Les comptes prévisionnels de l'agriculture en 2008 indiquent un recul de 14% du revenu par actif non salarié pour les exploitations professionnelles.

«La dérégulation de la Pac a livré les prix agricoles aux spéculateurs» et les agriculteurs sont «les victimes de la libéralisation outrancière voulue par la Commission et cautionnée par la France», affirme le syndicat.

Lire également:

S.B.