Diminution du nombre de retenues, diagnostic individuel de pratiques, actions biodiversité : les producteurs impliqués dans les retenues des Deux-Sèvres ont su faire évoluer leur projet de départ dans le cadre de la concertation avec les associations et les représentants de l’État. Et ils ont montré leur engagement réel en signant un protocole d’accord avec l’ensemble des acteurs.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !