Si la ristourne supplémentaire sur les prix du carburant est prolongée jusqu’au 31 décembre, celle-ci sera désormais de 10 centimes d’euro par litre TTC (8,33 centimes par litre HT) à compter du 16 novembre 2022.

Initialement de 30 centimes d’euro par litre TTC, cette remise à la pompe a été mise en place par le gouvernement pour faire face à la flambée des prix du carburant ainsi qu’aux difficultés d’approvisionnement, selon un décret paru au Journal officiel le 26 octobre 2022.

Selon les modalités de ce décret, cette réduction s’applique ainsi aux gazoles, y compris non routiers (GNR), essences, gaz de pétrole liquéfié carburant (GPL-c), gaz naturel véhicule (GNV), superéthanol (E85) et éthanol diesel (ED95).

Plus en détail, celle-ci est de 8,33 centimes d’euro par litre HT pour les essences et gazoles, de 8,33 euros par mégawattheure pour les gaz naturels carburants et de 16,18 euros pour 100 kg net pour le GPL-c.