Selon les estimations au 1er juillet 2022, la production française de fraises est estimée à 76 100 tonnes, soit une légère hausse de 1 % par rapport à 2021. C’est ce qu’indique Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture, dans sa note d’Infos rapides du 26 juillet 2022.

 

De leur côté, les superficies nationales en fraise en 2022 seraient stables sur un an, avec 4 037 ha. Selon Agreste, le calendrier des récoltes en 2022 est décalé par rapport à la campagne précédente. En effet, la hausse du coût de l’énergie pour la production sous serres a entraîné un démarrage plus tardif des récoltes.

 

« Les températures élevées en mai et juin ont ensuite accéléré la maturation des fraises et accru les volumes récoltés, en nette hausse à partir de la deuxième quinzaine de mai », précise le ministère.

 

En mai, malgré une offre importante et une consommation au rendez-vous, les prix à la production se dégradent sur un an. Le marché se rééquilibre ensuite progressivement en juin, en lien avec la réduction de l’offre disponible.