« Les porcs proposés à la vente ont été adjugés à 2 500 € en moyenne », se réjouit Nicolas Couderc, président du syndicat Cul noir Limousin. Quatre porcs gascons destinés à la filière du noir de Bigorre et trois culs noirs du Limousin pour la filière de l’Écusson noir rejoindront prochainement les étals des bouchers ou la cuisine des restaurateurs présents pour cette première vente aux enchères inter-races.

 

Quatre noirs de Bigorre ont été vendus aux enchères le 24 février 2020 au Salon de l’agriculture. © C. Faimali/GFA
Quatre noirs de Bigorre ont été vendus aux enchères le 24 février 2020 au Salon de l’agriculture. © C. Faimali/GFA

Autre première pour les races porcines (gascon, basque, corse, cul noir du Limousin), tout près du ring porcin, la présence d’un bar à jambons secs où les visiteurs du salon ont pu découvrir cette charcuterie d’exception.