Mesure de la loi sur le pouvoir d’achat, l’aide exceptionnelle de solidarité (AES) appelée aussi « prime exceptionnelle de rentrée » sera versée le 15 septembre 2022 a annoncé le gouvernement. Son montant est de 100 euros par foyer, majoré de 50 euros par enfant à charge.

Aucune démarche à réaliser

Nul besoin de la demander. Son versement est automatique pour les personnes qui sont éligibles. Sont concernées les familles qui perçoivent certaines prestations familiales ou sociales. La MSA dresse leur liste :

  • Revenu de solidarité active (RSA) ;
  • Revenu de solidarité Outre-mer (RSO) ;
  • Allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • Aide au logement (APL, ALF, ALS) ;
  • Aide financière à l’insertion sociale et professionnelle (AFIS) ;
  • Aide à la vie familiale et sociale (AVFS) ;
  • Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ;
  • Allocation de solidarité spécifique versée par Pôle Emploi ;
  • Allocation équivalent retraite versée par Pôle Emploi ;
  • Prime forfaitaire versée par Pôle Emploi.

 

Les étudiants boursiers qui bénéficient de l’aide au logement verront leur prime versée par la MSA. Si ce n’est pas le cas, c’est le Crous qui versera l’aide.

Les bénéficiaires de la prime d’activité devront encore attendre

Si vous n’êtes pas éligibles aujourd’hui et que vous percevez la prime d’activité, vous le serez peut-être plus tard. « Un versement exceptionnel et complémentaire sera effectué prochainement », annonce la MSA. Le montant et sa date ne sont pas encore connus aujourd’hui.