Un comparateur de prix pour les appros

La start-up Demande à Gaston créée par Rodrigue Leurs et Théophile Sollet lance son premier outil. « Gaston, l’observateur » est un comparateur de prix gratuit pour les appros agricoles. L’agriculteur peut connaître la compétitivité de son tarif par rapport au marché. Pour ce faire, il lui suffit de renseigner le prix proposé par son fournisseur pour que l’algorithme le compare avec le reste des offres répertoriées. Un code de couleur indique ensuite du rouge au vert si ce prix est moins bon ou meilleur. Si l’étude mentionne un prix plutôt mal situé, l’équipe propose d’apporter un conseil pour créer des commandes groupées en fonction des espèces demandées, des zones géographies et du volume envisagé par les utilisateurs de sa plateforme. L’outil fonctionne pour le moment avec les semences de couverts végétaux et fourragères et devrait à l’avenir couvrir l’ensemble des approvisionnements.

La France attire les investisseurs de l’AgTech et de la Foodtech

Juste derrière le Royaume-Uni, c’est la France qui est plébiscitée par les investisseurs de l’AgTech et de la Foodtech selon un rapport sur les investissements en Europe publié par la plateforme américaine de capital-risque AgFunder. L’Hexagone représente 290 millions du 1,4 milliard d’euros investis en 2017 en Europe dans des start-ups liées au monde agricole.

Weenat solidifie son offre irrigation

Lancée en 2015, l’application Weenat pour l’irrigation connectée reliée à des tensiomètres sans fil, poursuit son perfectionnement. La technologie fonctionne désormais en partenariat avec Irrinov pour les cultures de pommes de terre et de maïs. L’outil d’aide à la décision développé par Arvalis croise les mesures des tensiomètres avec la grande base de données de l’institut pour définir des seuils de déclenchement de l’irrigation en fonction de plusieurs paramètres. En intégrant l’application Weenat, Irrinov offre donc un outil informatique accessible pour ses utilisateurs. Et la jeune entreprise ne s’arrête pas là. Outre ce nouveau partenariat, Weenat propose désormais des seuils d’alertes prédéfinis selon les 12 principaux types de sol pour leur potentiel hydrique.

Agri-échange est toujours à la recherche de responsables de réseau

La plate-forme d’échange de prestations entre agriculteurs d’un même secteur sans sortie de trésorerie est à la recherche d’agriculteurs prêts à prendre en charge un réseau local pour continuer son expansion. Ce responsable sera payé et aura pour rôle de constituer et d’animer un réseau d’utilisateurs de sa région.

Les trois lauréats du concours NatexBio dévoilés

Le concours, lancé par la fédération des entreprises de transformation et de distribution de produits biologiques, a récompensé trois jeunes entreprises pour les aider dans l’accélération de leur développement. Intelligence culinaire, avec ses coproduits d’orge et de blé brassés recyclés en biscuits, séduit les 12 membres du jury et se hisse sur la première marche du podium recevant ainsi 15 000 €. Les cosmétiques bio, made in France et zéro déchet de Cozie raflent les 6 000 € de la deuxième place. Juste devant le laboratoire Dumoulin, brasseur de kéfir qui pourra investir les 4 000 € de la troisième place pour s’installer dans la pépinière d’entreprises à Bischwiller. Ces trois entreprises pourront également bénéficier de facilités d’accès à une sélection d’enseignes spécialisées, comme Biocoop et Naturalia, pour la distribution de leurs produits. Le concours ayant réuni 43 participants doit être reconduit au printemps de 2020.