Un sandwich végétarien avec son latte ? La chaîne de cafés Starbucks a noué un partenariat avec la start-up végane Beyond Meat pour inclure dans les menus de ses enseignes canadiennes un burger à base de plantes à partir du 3 mars 2020.

L’expérience végane séduit la restauration rapide

Starbucks s’est récemment fixé comme objectif d’offrir un éventail plus large de produits sans protéines animales. La chaîne veut ainsi compléter sa carte qui propose déjà des mochas et des cappuccinos à base de boissons végétales.

Ce nouveau sandwich sera servi pour le petit-déjeuner dans les Starbucks du Canada. Ce burger est constitué d’un steack végétal, spécialement conçu par Beyond Meat, posé sur une omelette et recouvert d’une tranche de fromage, le tout dans un pain brioché.

Avec son nouveau partenariat, Starbucks s’inscrit dans le sillage de plusieurs grandes chaînes de restauration rapide comme Burger King et McDonald’s qui, au cours des derniers mois, ont tenté l’expérience des alternatives à la viande.

Impossible Burger, l’autre grande start-up du moment sur le secteur, a elle annoncé lundi 24 février 2020 que ses produits seront bientôt disponibles dans les parcs d’attractions et croisières de Disney.

À lire aussi : « Dossier — Perspective : les consommateurs n’y verront-ils que de la viande ? » (19/02/2020)

Agroalimentaire : le défi végan

Les alternatives à la viande, comme les burgers à base de soja, existent déjà depuis plusieurs décennies. Mais Beyond Meat et Impossible Burger s’attellent depuis une dizaine d’années à créer des produits à base de végétaux se rapprochant au plus près du goût, de la texture et de la saveur de la vraie viande.

Elles ont été suivies sur ce créneau par plusieurs géants de l’agroalimentaire comme Kellogg’s ou le producteur de viande Tyson Foods, qui ont lancé ces derniers mois de nouvelles lignes à base de plantes.

À lire aussi sur DecodAgri : « La viande artificielle émet-elle moins de gaz à effet de serre que l’élevage ? » (23/10/2019)

Avec l’AFP