L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), associée à des partenaires privés, invite les entreprises et organismes du monde entier à adhérer à l'initiative Save Food, un effort mondial visant à réduire les pertes et gaspillages alimentaires.

Créée en 2011, l'initiative Save Food a pour objectif de réduire les pertes et gaspillages alimentaires, estimés à 1,3 milliard de tonnes chaque année, soit l'équivalent de près de mille milliards de dollars, souligne la FAO, mercredi dans un communiqué.

La campagne Save Food compte d'ores et déjà plus de 50 partenaires. La FAO, en collaboration avec Messe Düsseldorf GmbH, organisateur de foires commerciales, et Interpack, salon mondial de l'emballage, exhorte les partenaires du secteur privé ainsi que les organisations à but non lucratif intervenant dans la chaîne alimentaire à adhérer à cet effort et à apporter leur expertise.

Les nouvelles technologies, les meilleures pratiques, la coordination, et les investissements dans les infrastructures – de la production vivrière à la consommation – sont déterminants pour réduire les pertes et gaspillages alimentaires, fait valoir la FAO.

Selon l'organisation, un tiers de la nourriture destinée à la consommation est jetée ou perdue, de même que les ressources naturelles servant à leur production. Les pertes et gaspillages alimentaires s'élèveraient à 680 milliards de dollars dans les pays industrialisés et à 310 milliards de dollars dans les pays en développement.

Dans les pays en développement, les pertes alimentaires touchent surtout les petits agriculteurs. Près de 65 % de ces pertes surviennent durant les étapes de la production, de l'après-récolte et de la transformation.

Dans les pays industrialisés, c'est au niveau des distributeurs et des consommateurs que se produisent les gaspillages alimentaires, à cause d'une perception diffuse du jetable. Le gaspillage par consommateur oscille entre 95 et 115 kg par an en Europe et en Amérique du Nord, contre 6 à 11 kg en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud-Est.