L'activité mensuelle s'est inscrite en hausse de 1,3 % par rapport à octobre 2005, principalement en raison d'un jour travaillé de plus que l'année dernière, ont-ils expliqué.

Les aliments bovins (+ 5,7 % en octobre) ont atteint le même niveau de croissance qu'en juillet et août, les aliments porcs (+ 1,4 %) sont en progression pour la première fois depuis août 2005 et la baisse des aliments poulets de chair (- 0,1 %) s'atténue progressivement pour se rapprocher de l'équilibre.

Pour les dix premiers mois de l'année 2006, la baisse globale d'activité par rapport à la même période de 2005 se situe à 2,2 %. L'essentiel de cette évolution résulte du recul des aliments poulets de chair (-10,3 %), la baisse des autres catégories d'aliments (porcs, pondeuses…) étant compensée par la progression des aliments pour ruminants, expliquent le Snia et le Syncopac.

P.C.