L'activité des fabricants d'aliments a été très bien orientée en avril, selon les chiffres publiés lundi par leurs organisations nationales, Coop de France nutrition animale et le Snia (entreprises privées). Avec plus de 1,9 million de tonnes, la production mensuelle s'est située 14,6% au-dessus de celle d'avril 2007.

Il faut tenir compte d'une différence de deux jours ouvrés de plus sur le mois cette année, mais elle n'explique que partiellement la progression. Sur les quatre premiers mois de 2008, l'activité du secteur s'est accrue de 7,8% par rapport à la même période de 2007.

En avril, la production d'aliments pour bovins a progressé de 43,7%, avec une augmentation de 53,7% pour les vaches laitières.

L'évolution de l'activité a également été positive pour les autres secteurs de l'élevage: +5,2% en porcs, +7,5% en volailles, +39,6% en aliments d'allaitement. Seuls les lapins se sont inscrits dans le rouge avec -1,4% par rapport à avril 2007.

Par ailleurs, le Snia et Coop de France observent que l'activité mensuelle a globalement davantage progressé dans le grand Est (+29,2%) et le grand Nord (+23,2%), par rapport au Sud-Est (+15,9%), au Centre-Ouest (+13,7%), à la Bretagne (+12,4%) et au Sud-Ouest (+10,4%).