Le groupe français Tereos et l'américain DuPont ont inauguré, lundi à Origny-Sainte-Benoîte (Aisne), la première unité mondiale de production de bétaïne – un additif pour l'alimentation animale – à partir de vinasse de betterave.

Le site de production a démarré son activité le 17 avril 2012. Il fonctionnera 24 heures sur 24, 235 jours par an. La nouvelle unité de production de bétaïne est implantée dans la distillerie actuelle de Tereos, à Origny-Sainte-Benoîte. Cette nouvelle activité a permis de créer 20 emplois permanents, indiquent les deux groupes dans un communiqué.

Le site, présenté comme « la plus grosse distillerie de betterave à sucre au monde », devient le principal site de production de bétaïne d'origine naturelle dans le monde.  Il sera géré et exploité par Tereos. DuPont, en partenariat avec Novasep Process, est chargé de fournir la ligne de transformation.

Pour DuPont Industrial Biosciences, la bétaïne naturelle, commercialisée sous la marque Betafin®, est « au coeur de la stratégie du groupe visant à fournir des solutions innovantes en matière de nutrition-santé à l'industrie de l'alimentation animale. »

« Grâce à son effet régulateur sur la pression osmotique qui favorise l'hydratation, ce produit apporte aux industriels une valeur exceptionnelle qui améliore la santé intestinale du bétail et réduit l'impact négatif du stress dû à la chaleur et les risques de maladies susceptibles de perturber l'équilibre hydrique des animaux ».