Selon cet arrêté :

  • Le montant du paiement redistributif, versé aux 52 premiers hectares, est fixé à 48 €/ha, en légère hausse par rapport à 2018 (46,85 €/ha) ;
  • Le montant du paiement en faveur des jeunes agriculteurs est fixé à 65,18 € par droit activé, sensiblement égal à l’an dernier.
B.L.