Le ministère de l’Agriculture annonce dans un communiqué du 26 mai 2016 que le solde des aides bovines de 2015 pour les élevages de bovins à viande et laitiers sera versé sur les comptes des agriculteurs à partir du vendredi 27 mai, pour un montant de 210 M€ (sur un total de 780 M€).

L’éleveur qui n’a pas reçu suffisamment en octobre 2015 percevra le solde manquant. Dans le cas inverse, d’un trop-perçu en octobre 2015, l’éleveur n’aura pas à rembourser pour l’instant. La situation sera régularisée au moment du versement du solde des autres aides Pac en septembre.

Bonne surprise en lait

Comme déjà annoncé, les aides aux bovins laitiers sont supérieures aux montants prévisionnels : 80 € par vache (au lieu de 71 € prévisionnels) en zone montagne et de piémont, dans la limite de 30 vaches par exploitation. Et 39,50 € par vache (au lieu de 34 € prévisionnels) pour les élevages situés en dehors de ces zones, dans la limite de 40 vaches par exploitation.

L’aide complémentaire aux nouveaux producteurs est de 15 € par vache en zone de montagne et de piémont, et 10 € par vache en dehors de ces zones.

L’aide aux bovins à viande est de 174 € par vache pour les 50 premières vaches, de 130 € pour la 51e à la 99e vache et de 69 € pour la 100e à la 139e vache.

Sophie Bergot