Les conditions d’octroi des aides animales de la campagne de 2019 ont été précisées dans une instruction technique du 14 juin. Les principales nouveautés de la campagne, déjà annoncées lors du dépôt des demandes d’aide en début d’année, sont : la possibilité pour les nouveaux producteurs d’ovins de demander une aide complémentaire ovine et l’entrée de deux nouvelles races dans les animaux éligibles à l’aide aux bovins allaitants.

Des détails ont été apportés sur les modalités des dérogations concernant l’aide ovine ou caprine en cas d’attaque du cheptel par un animal appartenant à une espèce protégée de grand prédateur (ours, lynx, loup). Elles peuvent porter sur le nombre de brebis présentes durant la période de détention obligatoire pour le calcul du nombre d’animaux primés ou sur le ratio de productivité.

Marie Salset