Les nouveautés du jour
/
  • Après deux jours réservés aux professionnels, Agritechnica ouvre ce mardi 14 novembre 2017 aux visiteurs. Dès les premières heures, la foule s’est pressée en nombre sur les principaux stands du salon.

  • Massey Ferguson fait évoluer ses gammes de tracteurs avec l’arrivée des séries S. Parmi les nouveautés, l’arrivée d’un 5709 S de 95 ch.

  • Le constructeur allemand Tebbe expose un épandeur à caisse large à quatre essieux. Trois sont directeurs. L’engin affiche un volume de 45 m³.

  • Dewulf présente la Structural 30, une planteuse à courroies à trois rangs. Elle est équipée du système « inclino master », pour compenser les dévers.

  • Le spécialiste de l’épandage danois Samson expose une rampe à pendillards de 36 m de largeur. Elle reçoit quatre broyeurs répartiteurs.

  • La gamme NewAg de Manitou s’agrandit et compte désormais 13 modèles. Le nouveau chargeur télescopique MLT 730-115, d’une capacité de 3 tonnes pour une hauteur de flèche de 7 mètres, est équipé d’une transmission hydrostatique à deux vitesses avec passage sous couple. Disponible en deux modèles, l’un est compact et montre une largeur de 2,06 m pour une hauteur de 2,14 m.

  • Le spécialiste autrichien de la fenaison Pöttinger dévoile la nouvelle version de son combiné de presse enrubanneuse Impress. Lancée en 2014, la machine a maintenant comme particularité de disposer de réglages complètement automatisés pour l’enrubannage. Pöttinger promet une adaptation immédiate de l’épaisseur du film à la taille de la balle (de 1,10 à 1,50 m de diamètre). Le liage s’effectue avec du film.

  • Subtile révolution ! Strautmann rend sa mélangeuse automotrice Verti Mix 1702 autonome. Presque toutes les fonctions de la machine sont automatisées, notamment grâce à un capteur radar giratoire fixé sur le toit de cabine, en position frontale. L’automoteur se déplace à une vitesse d’environ 1 m/s. Ce prototype « Verti Q » est destiné à être mis en production en série à l’horizon de 2019-2020.

  • Destinée à équiper toute la gamme de chargeurs télescopiques d’ici à la mi-2018, la nouvelle cabine dessinée par Giugiaro est étudiée pour donner plus de confort. Volume, suspension, rétro et vitre électrique et molette d’écran s’ajoutent à un nouveau profil de capot et aux passages des flexibles rigidifiés. La puissance de l’Agri Plus 42.7 présenté sur le stand du constructeur est de 153 ch. L’hydraulique de travail est délivrée à un débit de 210 l/min.

  • Arbos se lance dans le semis direct avec le Directa. Il est ici présenté dans sa version de 6 mètres avec une trémie compartimentable de 3 000 litres. L’espace entre rangs est de 15 cm. La dent possède une forme très particulière avec des ailettes relevées sur les côtés. L’ensemble pèse 4 500 kg et nécessite au moins 180 ch.

  • Kubota dévoile enfin sa plateforme électrique. Conçue pour apporter jusqu’à 10,5 kW supplémentaires à un outil attelé, elle est placée juste au-dessus de la prise de force.

  • Le Major 80 HS de Zetor bénéficie du nouveau design mis en place par le constructeur tchèque. Ce nouveau look est issu de la collaboration avec Pininfarina. Il sera décliné progressivement sur les autres modèles.

  • Brédal propose un nouveau concept de distributeur d’engrais avec son KE-X. Cet engin traîné dont les disques sont déportés sur les côtés, est capable d’épandre de la chaux à 30 mètres, de l’urée à 40 mètres et des granulés à 48 mètres. Sa capacité d’épandage atteint 3 000 kg/min.

  • Belarus profite d’Agritechnica pour présenter le 4522, un tracteur de 431 ch. Dès qu’on l’aperçoit, l’engin de laisse pas indifférent avec son immense capot qui lui confère une longueur totale de 7 mètres avec la masse frontale. Ce nouveau venu est motorisé par un bloc Caterpillar C13 de 12,5 litres.