New Holland fait évoluer ses moissonneuses-batteuses conventionnelles des séries CX 7 et CX 8. Ces machines restent fidèles au système de battage à quatre rotors mais intègrent désormais en option un batteur dont les battes sont alternées et montées en quinconce. Selon New Holland, cette technologie appelée Ultra-Flow permet d’obtenir un flux de récolte plus régulier, d’augmenter l’intensité du battage et de diminuer le bruit en cabine.

Le tire-paille bénéficie aussi d’une amélioration et il est désormais possible de l’équiper de plaques en polyuréthane pour les récoltes très fragiles. Cet équipement limite la casse du grain. Enfin, la distance entre le séparateur rotatif et le contre-batteur du système Multi-Tresh peut désormais être contrôlée électriquement depuis la cabine. Le réglage est continu entre 20 et 60 mm d’ouverture.

© New Holland

En cabine, le chauffeur bénéficie de plusieurs améliorations comme le réglage des grilles et des prégrilles en continu. Le pilotage de la goulotte de vidange orientable s’effectue depuis le joystick.

Bien entendu, les CX7 et CX8 sont maintenant motorisées par un bloc FPT conforme à la norme antipollution Stage 5.

C. Le Gall