La ville de Paris prête main-forte à l’agriculture : Audrey Pulvar et Afaf Gabelotaud, adjointes à la mairie de Paris (respectivement à l’agriculture et aux entreprises), ont présenté le 24 novembre 2021 le nouveau programme de formation « Paris Fertile », soutenu par la ville et dont l’objectif est l’accompagnement des Parisiennes et Parisiens demandeurs d’emploi ou en reconversion professionnelle vers les métiers de l’agriculture.

Ce programme fait partie intégrante d’AgriParis, structure affectée au soutien des filières agricoles. Elle a notamment pour mission de faciliter l’approvisionnement de la capitale en produits durables et locaux. En charge de l’alimentation et de l’agriculture durable, Audrey Pulvar avait proposé sa création à la fin de 2020.

À lire aussi : Dossier « Autonomie alimentaire », Paris cherche des espaces (30/12/2020)

Quinze lauréats pour 22 formations

Les quinze lauréats de ce premier appel à projets bénéficient des subventions accordées par la ville. Formation de jeunes en décrochage scolaire, de réfugiés, de personnes en reconversion, formations à l’agriculture ou l’apiculture urbaines… Les 22 formations proposées par les lauréats offrent une certaine diversité.

Selon la ville, cette première édition de Paris Fertile permettra de sensibiliser près de 3 500 Parisiens, d’en former près de deux cents et d’en accompagner une soixantaine dans leurs projets de création d’activités agricoles durables.

« L’idée ce n’est pas de révolutionner [l’agriculture], mais de venir compléter ce qui existe, et ce qui peut être amélioré », a précisé Afaf Gabelotaud.

Raphaëlle Borget