12,6 millions d’hectares, c’est la surface cultivée en agriculture biologique en Europe, selon Eurostat. Cela représente une augmentation de 25 % entre 2012 et 2017.

7 % de la surface cultivée en bio

Les inégalités en matière de conversion des surfaces sont importantes. L’Autriche, l’Estonie et la Suède sont largement en tête du palmarès avec respectivement 23,4 %, 19,6 % et 19,2 % de leur surface cultivée selon le cahier des charges de l’agriculture biologique. La France, avec 6 % de sa SAU convertie ou en conversion, se situe juste en dessous de la moyenne européenne (7 %). Notons que le Royaume-Uni et l’Irlande font partie des pays ou cette pratique est la moins répandue (2,9 % et 1,7 % des surfaces), avec la Bulgarie et la Roumanie.

Pourcentage de surface en agriculture biologique en Europe. © Eurostat
R.H.