Une commission d’enquête sur les abattoirs a été initiée par le groupe parlementaire Radical, Républicain, Démocrate et Progressiste (RRDP), sous l’impulsion du député divers gauche Olivier Falorni.

C’est l’association L214 qui rapporte cette information dans un communiqué de presse du jeudi 17 mars 2016. Elle se félicite dans le même temps des 145 000 signatures qu’a recueillies sa pétition demandant la création de cette commission d’enquête.

L’objectif de cette commission est de faire « un état des lieux précis de la situation, procéder à l’analyse de l’efficacité des moyens de contrôle des règles sanitaires et des conditions de mises à mort ». Pour Brigitte Gothière, porte-parole de L214, « la création d’une commission d’enquête sur les pratiques des abattoirs et leur contrôle reflète l’inquiétude de nombreux citoyens et tient compte de leur indignation ».