Le Sénat a diffusé, jeudi, une proposition de loi envoyée à la commission des affaires économiques, et « visant à informer le consommateur quant à l'origine des viandes issues des filières d'abattage rituel ».

Ce texte, présenté par Sylvie Goy-Chavent, sénatrice de l'Ain et membre de l'Union des démocrates et indépendants, et un groupe de 24 sénateurs, a été enregistré à la présidence du Sénat le 17 janvier 2013.

Cette proposition de loi ne contient qu'un seul article : « L'étiquetage de la viande ou d'une préparation contenant de la viande, issue même partiellement de la filière d'abattage rituel, doit obligatoirement comporter de manière claire et visible la mention : “viande issue de la filière d'abattage rituel”. »

Cette proposition de loi fait suite à une autre proposition, présentée en novembre 2012 par Sylvie Goy-Chavent, visant à rendre obligatoire l'étourdissement des animaux avant tout abattage.

A télécharger :

E.R.