Une majorité d'internautes (55 %) ne croit pas que l'année 2012 sera plus favorable que 2011 pour l'agriculture. Ils sont 35 % à avoir répondu « Non, pas vraiment » et 20 % « Non, pas du tout ». 

30 % d'entre eux ne prévoient pas de changement.

A l'inverse, près de 15 % estime que 2012 sera plus favorable que 2011 (« Oui, en partie » : 11 %, « Oui, tout à fait » : 3,5 %). 

1.160 personnes ont participé à ce sondage entre le mardi 3 et le vendredi 6 janvier 2012.

Consultez le détail des résultats du sondage.