« Ce qui caractérise particulièrement les résultats de cette récolte 2020, c’est leur hétérogénéité », juge Michel Portier, directeur général du cabinet Agritel. Et c’est vrai que si invariablement les récoltes des cultures d’automne sont qualifiées chaque année de disparates par les organismes stockeurs (OS), il semble que 2020 remporte la palme de l’anné...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
6%

Vous avez parcouru 6% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé sans entrain face à une offre mondiale abondante

Les cours du blé étaient en très légère baisse, vendredi 7 août après-midi, tiraillés entre une production européenne en repli et une offre mondiale attendue en abondance.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza en baisse sous pression du pétrole

Les prix du colza se repliaient vendredi 7 août 2020 sur le marché européen, dans le sillage du pétrole.
Votre analyse quotidienne du marché - Protéagineux

Stabilité du pois

Le prix du pois n’a pas varié pas depuis une semaine. Pour la seconde semaine consécutive…