Il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas. Ce proverbe français illustre bien les concepts agricoles qui ont fait rêver sur des salons mais ont eu une carrière écourtée. Ils sont restés à l’état de prototype pour certains. D’autres ont été commercialisés pendant quelques années, mais n’ont pas eu d’héritiers. Trop différents, trop gros, absence de réelle demande : plusieurs raisons sont évoquées pour expliquer le désamour rencontré par ces machines parfois très novatrices. Nous avons remonté le temps afin de vous faire revivre ces innovations croisées depuis les années 1970 pour les plus anciennes, jusqu’aux années 2000 avec des concepts qui vous parleront peut-être davantage.

pierre peeters et corinne le gall