Unigrains, le fonds d’investissement des céréaliers, vient d’investir « en quasi-fonds propres dans le groupe coopératif sucrier Cristal Union ». L’objectif affiché est de renforcer, sur le long terme, la structure financière de la coopérative, dans un contexte difficile pour la filière sucrière. Le montant, qui serait de plusieurs dizaines de millions d’euros, n’est pas une...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !