Après plusieurs mesures décriées par la filière biogaz, la réflexion sur la mise en place de mécanismes de soutiens extrabudgétaires génère de l’espoir. Pour Thierry Trouvé, directeur de GRTgaz, « peu importe le mécanisme retenu, ce qui compte, c’est qu’il y en est un ». Une consultation publique est ouverte jusqu’au 26 février. Elle est accessible et chacun peut y contribuer sur le site : ecologie.gouv.fr/biogaz.