Le constructeur américain a annoncé le 2 septembre 2020 qu’il ne participerait à aucun salon international d’ici à octobre 2021, que ce soit pour l’agricole ou les espaces verts. Cette décision impacte notamment le Sima (Paris-Villepinte) et l’Eima (Bologne), prévus tous les deux en février 2021. L’objectif du full-liner américain est de limiter les déplacements de ses clients, salariés et concessionnaires dans un contexte sanitaire si particulier.