Le 17 juin, la Confédération paysanne a estimé que « cette année, il est bien trop tard pour affronter de manière structurelle la sécheresse qui s’annonce ». Elle souhaite l’interdiction d’alimenter les méthaniseurs avec des fourrages et pailles pendant au moins toute la période de tension, et des dérogations pour la valorisation des jachères et cultures dérobées....
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
99%

Vous avez parcouru 99% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !