Le ministère de l’Agriculture a publié, le 17 juin, un cahier des charges sur les préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP). Quelques ajouts ont été apportés par rapport à la version mise en consultation publique : notion d’eau douce propre dans les méthodes d’extraction, autorisation des plantes ou parties de plantes médicinales listées au code de la santé publique, et congélation possible des matières premières.