La DGAL (1) a mis à jour la présence de deux produits phytosanitaires « non conformes » sur le marché français. Importés de la Chine via la Belgique, ces derniers (un herbicide maïs à base de bentazone et un fongicide fruits et légumes à base de captane) présentaient un danger potentiel pour l’utilisateur et l’environnement, mais pas pour le consommateur.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !