La DGAL (1) a mis à jour la présence de deux produits phytosanitaires « non conformes » sur le marché français. Importés de la Chine via la Belgique, ces derniers (un herbicide maïs à base de bentazone et un fongicide fruits et légumes à base de captane) présentaient un danger potentiel pour l’utilisateur et l’environnement, mais pas pour le consommateur.

(1) Direction générale de l’alimentation.